Les architectes Kassena

Publié le par interieur-deco

3.jpg

Encore aujourd’hui, alors que les guerres tribales appartiennent au passé, les architectes Kassena ont conservé ces traits caractéristiques de leur habitat qui se caractérise par un groupement de maisons semi-enterrées en banco avec des toits terrasses ou des toits de chaume.

Autre caractère particulier, les peintures et les gravures géométriques murales réalisées, selon la tradition, par les femmes ; ces décorations murales sont typiques de tout le pays Kassena.

Cet habitat est un véritable ensemble architectural organique, évolutif en fonction des changements familiaux, ce qui explique aussi bien les constructions rajoutées que les abandons en ruine. La construction des cases s’effectue quelques mois après la saison des pluies.

Elle repose essentiellement sur la technique de la motte ou de colombinage de banco (mélange de terre, d’eau et de bouse) qui sert aussi pour le crépi. Aujourd’hui, cette technique est souvent remplacée par des constructions en briques de terre crue moulée.

Publié dans Eco-news

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article